Jesus'freaks

lieu de rencontre et d'amitié pour tous les jeunes fans de Jésus, fiers de leur foi et prets à embrasser la terre de leur amour du Christ!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Only All For Jesus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Only All For Jesus   Lun 3 Oct - 22:31

Présentation du groupe:

Only All For Jesus est tout d'abord une devise de Mère Thérésa qu'elle avait affiché dans un de ses mouroirs. Elle signifie bien l'Esprit de ses membres : " Tout rien que pour Jésus ".

Ce groupe se compose de jeunes de 15 à 25 ans qui désirent vivre la sainteté au quotidien et se rattache à la fraternité Eucharistein, communauté nouvelle de l'Eglise catholique romaine.

Ses membres se soutiennent par une prière quotidienne et animent différentes activitées pour les jeunes croyants ou en recherche.

Actuellement basées en Suisse en Valais, ses membres viennent aussi des cantons de Genève, Vaud, Fribourg, Neuchatel. Peut-être que dans les prochaines années, le groupe s'installera aussi en France dans le diocèse de Fréjus-Toulon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Lun 3 Oct - 22:37

Pour toutes informations supplémentaires, dâtes de rencontre ou autres informations, je laisse ce lien :
http://oafj.net/

Pour toutes autres questions n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Dim 5 Mar - 18:17

Le nouveau site est en ligne. Il vaut le coup d'aller le visiter: www.oafj.net [center]

Je mets en évidence le festival de cette année qui sera la

[center][b] 10ème édition

nous attendons plus d'une centaine de participants pour la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:30

Programme du 10ème festival Only All for Jesus

_________________
"Vous valez ce que vaut votre coeur. Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé".

JPII, Paris, Parc des Princes, 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:31

LUNDI 10 juillet

Départ en montagne et « soirée feu de camp »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:32

MARDI 11

Pèlerinage chez le Bhx Maurice Tornay et retour à Epinassey
Soirée « Sainteté dans tous ses états » avec le Père Daniel-Ange, témoignage de la famille Gabioud, partage d'une personne consacrée.


On pouvait difficilement trouver quelqu'un à qui le sujet de la sainteté chez les jeunes tienne plus à cour qu'au P. Daniel-Ange ! C'est exprès pour vous qu'il a accepté de faire une petite parenthèse dans son temps de retraite estivale pour participer à la soirée « La sainteté dans tous ses états » du mardi 11 juillet.
Attention, haut risque d'incendie!!! Préparez-vous à prendre feu !!!
Daniel-Ange, après 30 ans de vie monastique - dont 3 ans au Rwanda et 8 ans en ermitage - bouleversé par la détresse des jeunes, ressent l'appel à leur transmettre l'essentiel : Dieu, donc la Vie. II reçoit le sacerdoce à Lourdes en 1980. Il sillonne une quarantaine de pays, pour y éveiller cette génération neuve que l'Esprit suscite partout. En 1984, avec l'intuition que les vrais apôtres des jeunes sont les jeunes, il fonde la première école catholique de prière et d'évangélisation française "Jeunesse Lumière" ( http://www.jeunesse-lumiere.com ). Plus de 400 jeunes de 40 pays y sont déjà passés. Il est l'auteur de plus de 40 livres de théologie spirituelle ou d'évangélisation.
Ce même soir, témoignage des Gabioud, une jeune famille de Martigny, avec 5 enfants, qui nous partageront leur chemin de vie, de redécouverte de la foi et d'abandon à Dieu.
Nous émerveillerons également de la beauté de la vocation religieuse par une personne qui l'expérimente au quotidien.
Nous vous présenterons tout bientôt ces invités. Patience, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:34

MERCREDI 12

Enseignement, ateliers sportifs et artistiques
Soirée « Mère Teresa » et anniversaire du 10ème festival avec Pierrot Devant, fondateur des scouts de Cluses

Avez-vous déjà entendu parler des scouts de Cluses? Si vous voulez savoir à quel point la vie chrétienne peut être palpitante et source de joie, il y a un témoignage à ne pas rater : celui de Pierrot Devant, qui est à l’origine de cette équipe plus que dynamique, formée par nos jeunes voisins de Haute-Savoie !
« Le goût de l’aventure » : contagieux virus qu’ils souhaitent nous apporter de l’autre côté des Dents du Midi… au travers des expériences d’aide vécues dans tous les lieux de souffrance de la terre !
Une seule devise : « Servir »
L’équipe Secours a déjà réalisé de très grandes opérations :
• L’aide au Liban : 10 000 tonnes de secours apportés pendant la guerre. Leur siège était le Carmel de Harissa. Après l’abandon de la France, ils ont lancé la « marche de la paix » à la ligne de démarcation. Ils ont ensuite forcé le blocus avec un bateau pirate de 2000 tonneaux. Ils ont reçu quarante obus autour du bateau, partant de Chypre au Liban pour apporter plusieurs containers de secours.
• L’aide en Croatie puis en Bosnie : en particulier les convois tous les deux mois de 5 à 6 camions pour atteindre Sarajevo pendant la guerre. Par deux fois, les convois ont été attaqués. Une quarantaine de balles a touché les camions. Ils sont restés bloqués 42 jours à Sarajevo.
• L’aide au Rwanda : pendant les événements, ils ont aidé à sauver les Sœurs tutsis rwandaises en passant au Burundi malgré le danger que représentait une telle action. Ils apportent régulièrement de l’aide au Rwanda, Burundi et Congo.
Quelques chiffres saisissants !
A ce jour :
• 68000 tonnes de secours ont été distribués dans le monde !!!
• l’équipe dispose de 19 camions dont 12 camions semi-remorques de 38 tonnes et une quinzaine de camionnettes.
• ils organisent des convois réguliers en : Pologne, Liban, Burkina Faso, Roumanie,
Bulgarie, Ukraine, Albanie, Haïti, Lettonie, Bosnie-herzégovine, Lituanie, Croatie, Rwanda, Burundi, Congo, Kosovo, Serbie, Madagascar, Macédoine, Arménie.
• des convois suivant les besoins et les dons de marchandises bien spécifiques pour ces pays : Bolivie, Hongrie, Algérie, Salvador, Madagascar.
• des convois d'urgence lors des catastrophes naturelles ou humanitaires :
Mexique, Turquie, Colombie, Italie, France, Bangladesh, Algérie, Irak...
Les scouts de Cluses, c’est en résumé :
• un groupe de prière qui se réunit tous les vendredis de 19h à 22h… afin d’ancrer solidement toutes leurs activités dans l’Amour de Dieu.
• 5 clubs sportifs dans un esprit de prière, réunissant 100 jeunes licenciés pour le judo, 100 pour le karaté, 180 pour la gymnastique sportive, 150 pour le club de natation et 550 pour le ski… afin d’être au carrefour de la vie des jeunes.
• un grand camp de montagne d’une semaine en été, qui rassemble 140 jeunes, suivi d’une semaine de « grand service »… afin d’allier ressourcement et action.
• l’équipe Secours des Scouts : intervention sur les lieux de catastrophes naturelles, ramassage et acheminement de colis, un immense marché aux puces… tout ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à Moi que vous l’avez fait !
Pour plus d'informations : www.scoutsdecluses.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:37

JEUDI 13

Carrefours, jeux sans frontières
Soirée « Miséricorde » avec Klaus Kenneth

La longue quête de Klaus Kenneth, Stefan Goldbach
«Vas-y, tire! Tue-moi!» cria Klaus Kenneth au bandit qui lui collait son arme contre la tempe. Perdu dans les montagnes de Colombie, Klaus et les autres occupants du bus avaient été attaqués et pris e otages. Klaus pensait en son for intérieur: «Mais tire donc! Jusqu’à présent, ma vie n’a été que souffrance. Peut-être que j’aurai davantage de chance dans ma vie suivante.»
Klaus Kenneth est né peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans ce qui est devenu l’actuelle Tchétchénie. Fuite devant l’armée rouge. Passage à l’ennemi... Une nouvelle vie aurait pu commencer pour lui et sa famille en Allemagne, si son père ne les avait pas quittés, laissant la responsabilité de ses fils à une mère plongée dans l’occultisme. Les trois frères furent livrés à eux-mêmes. Klaus fut pris en charge par un prêtre qui abusa sexuellement de lui durant sept ans. Quelques années plus tard, durant ses études à Hambourg,il décida de bannir deux choses de son existence: le christianisme et le rationalisme, froids et dépourvus d’amour. Ce fut le début de sa longue quête d’espérance et de satisfaction.
La religion de fer
Il s’initia à l’islam au Maroc, en Tunisie, en Iran, en Afghanistan, au Bangladesh et en Indonésie. Pourtant, il déplorait que ni Allah, ni son prophète Mahomet,ne semblent capables de pitié et de pardon. Le coran exigeait le fouet pour une désobéissance à la loi; un voleur risquait de se faire couper la main, et le blasphémateur la langue. Klaus recherchait la liberté, mais le chemin du Prophète était entaché par la soif de pouvoir, la colère et les massacres; il avait eu treize femmes et au moins quarante concubines et, à la fin de ses jours, il en était arrivé à la conclusion qu’«il n’existe rien de plus repoussant que les femmes sur la terre». C’est ainsi que Klaus connut les femmes musulmanes: sans droits, sans profession, voilées et exclues de la vie publique.
Insatisfait de l’islam, il continua sa quête existentielle, explorant le monde surnaturel. La drogue lui ouvrait les portes de cet univers, mais il réalisait également qu’elle le détruisait. Il rechercha alors un autre moyen pour accéder à cette nouvelle dimension.
L’homme au rire doux
Un jour, il rencontra un homme aux longs cheveux foncés, à la grande barbe et au rire doux. Il s’appelait Maharishi Mahesh Yogi, le «grand voyant» et fondateur de la méditation transcendentale (MT). Ce dernier lui promit la liberté intérieure par un «développement de la connaissance de soi». Il lui assura que la méditation transcendantale n’était pas une religion, mais une simple technique. Klaus se laissa initier; dans une salle obscure, il assista à la prise de contact de son professeur de MT avec son défunt maître, le gourou Dev. La photo de ce dernier trônait sur une table faisant office d’autel. Ensuite, le jeune homme dut rester entièrement silencieux alors que son maître lui chuchotait son mantra à l’oreille - «shiring». Il lui expliqua que ce mantra était une aide à la méditation, sans mentionner qu’il s’agissait en fait de l’invocation d’une divinité hindoue. Le néophyte n’y vit que du feu et se mit à méditer deux fois par jour, vingt minutes durant. Les messages qu’il «recevait» l’incitaient à suivre d’autres cours auprès de Maharishi, qui offrait une large palette de «cours de perfectionnement»: apprendre à voler dans l’espace, à traverser des murs, cours de voyance... Tout cela pour des prix astronomiques - jusqu’à CHF 40000.-. La liberté se payait au prix fort!
Klaus voulut alors connaître la source véritable de ces enseignements, ce qui le conduisit en Inde. Durant sept ans, il parcourut 30 000 km, visitant un gourou après l’autre. Ces maîtres lui enseignèrent la loi du karma, ainsi que des nouvelles formes de méditation. Peu à peu, il réalisa que ses enseignants parlaient sans cesse de liberté, mais ils ne semblaient pas la vivre eux-mêmes. Ils étaient avide d’argent, de sexe, mais surtout de pouvoir. Interpellé et choqué, il reprit son bâton de pèlerin, à la recherche d’un gourou qui connaîtrait la vraie liberté. Chaque année,en automne, l’apprenti gourou retournait à Hambourg pour travailler dans un commerce de jouets avant les fêtes de Noël.A coups d’heures supplémentaires,de pourboires et en dormant dans le stock des magasins pour économiser un loyer, il rassemblait ainsi suffisamment d’économies pour séjourner neuf mois par an en Inde. Le temple de Kali Avec les années, il devint à son tour gourou. Les gens venaient lui demander conseil sur les questions religieuses. Il était devenu capable d’entendre la voix des esprits et de les voir. Ils lui apparaissaient sous la forme de fumée verte, à travers les murs de sa chambre. Ces visites provoquaient en lui des angoisses de mort, parfois des maladies. Mais il avait besoin de «ses» esprits, pour influencer d’autres personnes. Il apprit à sourire comme Bouddah et à ne pas laisser transparaître ses angoisses.
Il s’installa à Calcutta, la ville de la déesse Kali (Cali Cut). Il se mit à vénérer Kali plus que toute autre divinité hindoue. Cette déesse érotique est censée exercer un attrait irrésistible sur les hommes et sur les dieux. Klaus méditait souvent dans le temple de Kali, il regardait couler le sang des animaux sacrifiés et se retrouvait en transe.Pour sortir du karma - un cercle perpétuel de naissances et de morts - il devait apprendre à vaincre la mort.Or, les mouroirs de Mère Teresa se trouvaient justement à Calcutta. Il décida de s’y rendre. Il s’était imaginé les souffrances des mourants, mais, arrivé dans cet endroit, il fut avant tout saisi par la paix qui y règnait. Chez Mère Teresa Le lendemain, il se rendit à la messe, à la Lower Circular Road, où se rendait Mère Teresa chaque matin. Il n’avait jamais vu de photo de la célèbre nonne. Il s’attendait à la voir assise sur un trône dans une salle remplie de disciples. Mais la salle était modeste,occupée par 150 sœurs en prière.L’une d’entre elles, âgée, s’approcha de lui et lui donna un livre de prière. En le feuilletant, Klaus fut attiré par la prière de St-François d’Assise. Il se mit à trembler, luttant contre les larmes, alors qu’il s’était juré, à l’âge de huit ans (25 ans plus tôt) de ne plus jamais pleurer. Le lendemain et le surlendemain,le même scénario se répéta, il se mettait à pleurer dès que la vieille sœur lui apportait le livre de prière.Au moment où il voulut quitter les lieux, la vieille nonne le prit par le bras et le fixa dans les yeux. Il comprit alors qu’il avait affaire à Mère Teresa.L’amour qui rayonnait sur son visage lui fit oublier ses larmes.Pendant trois semaines, ils discutèrent ensemble.Elle confessait Jésus-Christ, mais lui la tenait pour une hindoue. Elle aimait les gens, ce qu’il considérait comme incompatible avec le christianisme. Il n’avait pas oublié le prêtre qui avait abusé de lui pendant sept ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:37

Initiation au bouddhisme
Il quitta Calcutta pour rejoindre un monastère bouddhiste de l’Himalaya. Il avait soif de méditation, d’aventure et de révélations surnaturelles. Et il ne voulait plus de l’hindouisme, cette religion cahotique aux millions de dieux et de démons. Il réalisait que les hindous essayaient depuis 5000 ans d’atteindre un meilleur karma.L’Inde aurait dû être depuis longtemps un pays libre et rempli de personnes heureuses! Mais en réalité, la peur, la maladie, un système de castes et la pauvreté y règnaient en maîtres. Klaus se retira donc huit mois dans ce monastère, avant de retourner à Calcutta. Là, il entendit parler d’Achan Chah, un moine bouddhiste du temple «Wat Bung Wai», maître thaïlandais qui règnait sur plusieurs monastères et des centaines de moines, un des ascètes et maîtres spirituels les plus durs d’Asie. L’ordre monastique d’Achan Chah était extrêmement sévère. La méditation commençait à trois heures le matin, jusqu’à six heures, après quoi les moines allaient faire la quête auprès de la population.A neuf heures,on leur servait le seul repas consistant de la journée. Ensuite, méditation. Interdiction de parler, d’écouter la radio, de lire, de faire de la musique. Une fois par semaine, la méditation durait toute la nuit. Celui qui s’endormait devait faire cette méditation en portant une cruche d’eau sur son crâne rasé. Si cette dernière tombait, il devait alors s’asseoir en tailleur sur le muret d’un puit profond de 24 mètres. C’était le prix à payer pour atteindre la rédemption.
Un jour, à la surprise de tous,Achan Chah décida de faire de Klaus son disciple favori. Ce dernier eut ainsi accès à des cours privés et à un enseignement privilégié. Il en arriva à méditer presque 24 heures sur 24. Il expérimentait des phénomènes particuliers. Un jour, au cours de sa méditation,un lys blanc poussa dans sa main. Une autre fois, il quitta son corps pour un voyage astral. Il fut même capable de voir distinctement les démons auxquels il faisait appel. Mais il était aussi souvent malade. Un jour - il vivait alors dans un temple de Bangkok - il décida de se rendre au bord de la mer, au soleil. Il rencontra trois jeunes femmes,qui lui promirent de l’argent s’il les suivait. Il fit alors ce qu’il avait l’habitude de faire lorsqu’il se sentait désécurisé: il invoqua ses esprits. Il entendit alors clairement la voix d’Achan Chah lui dire: «Fais ce que tu fais, et fais-le entièrement». Il quitta alors le temple pour partager une maison avec quinze prostituées. Les filles lui donnaient de l’argent, des habits, à manger, et faisaient tout ce qu’il désirait. Dans sa méditation, il entendait sans cesse la voix d’Achan Chah lui répéter: «Fais ce que tu fais. Rien n’est bon ou mauvais. C’est cela le zen, la vraie vie». Mais les ennuis de santé continuaient à accabler Klaus. Il décida alors de retourner au monastère himalayen «What Bung Wai», où il fut accueilli comme un chien dans un jeu de quilles. Méprisé par tous les moines, abattu moralement, il s’enfuit une nouvelle fois.Lorsqu’il s’arrêta au bord d’une rizière, il fit l’inventaire de sa besasse de moine. Il y trouva le Nouveau Testament que lui avait offert Mère Teresa. Il l’ouvrit au hasard et se mit à lire l’histoire des pharisiens et de la femme adultère. La situation semblait désespérée pour cette femme confrontée aux gardiens de la morale. Et personne ne s’attendait à ce que le Christ dise: «Que celui d’entre vous qui n’a pas péché lui jette la première pierre». Cette lecture l’interpella profondément,il fut touché par l’amour de Jésus, face à la haine des Pharisiens. Les larmes lui montèrent aux yeux. Il n’oublia pas cette lecture. Un jour,Achan Chah entra dans une vive colère en présence de Klaus. Celui vit une sorte de fumée verte sortir de ses tempes,comme lors des apparitions démoniaques.Un monde s’écroulait. Etait-il possible qu’Achan Chah, le grand ascète, ne fût pas libre de ses émotions, lui non plus? Qui, alors, pouvait encore espérer mourir en toute sérénité? Le meilleur moyen de le savoir était à ses yeux de méditer sur la mort. Il se rendit à la morgue de Bangkok. Plusieurs jours durant, il eut accès, en tant que moine, à un service d’autopsie.Lorsque l’autopsiste se fut habitué à sa présence, il céda à ses pulsion et viola un cadavre sous les yeux de Klaus, choqué. Le combat contre les passions était-il donc un combat perdu? Il reprit le chemin de l’Europe et s’installa en Suisse romande, où il fit la connaissance de quelques chrétiens. Mais ces derniers ne parvinrent pas à le convaincre. Plus seul que jamais, il se dit qu’il lui restait une seule possibilité de trouver la liberté et l’amour: l’Amérique du Sud et son spiritisme.
Sauvé par les Indiens ou par Dieu?
«Appuye donc!» cria Klaus. Mais les bandits colombiens ne tirèrent pas. C’est alors qu’il entendit une voix intérieure lui parler: «Klaus, pour mourir, il faut d’abord avoir vécu». Il se rappela ces paroles entendues dans son enfance «Dieu est la vie». Il se mit alors à prier: «Dieu, si tu existes, alors sauve-moi. Mais sache que je préfère mourir qu’ignorer que c’est grâce à toi que je suis sauvé».A ce moment,une bande d’Indiens sortirent de l’obscurité. Les bandits tirèrent dans leur direction, mais la moitié des Indiens échappèrent aux balles. Pris de panique, les ravisseurs s’enfuirent, laissant là leurs otages. De retour en Suisse,Klaus rencontra une de ses connaissances chrétiennes et lui partagea son histoire.Pour cette femme, il était évident que Dieu Lui-même était intervenu et qu’Il l’avait retirédes «griffes» des bandits.«Non,ce sont les Indiens» répondit Klaus. «Si, c’était Dieu.Nous avons prié pour toi tout au long de ton voyage en Colombie» lui répondit-elle. Elle lui indiqua alors le jour et l’heure à laquelle cette situation avait eu lieu, et cela correspondait exactement à l’heure de l’affrontement entre les bandits et les Indiens. Elle ajouta: «Klaus, tu peux être gourou et haïr tous les êtres humains, mais un homme est plus fort que toi: c’est Maurice Ray».«Très bien», répondit-il, «je veux bien l’affronter et lui montrer qui est le plus fort.»
L’homme qui était plus fort
En automne 81, Klaus conclut un rendezvous avec Maurice Ray,devant la cathédrale de Lausanne. Il arriva avec deux heures de retard pour tester la réaction de ce dernier. Mais le visage du pasteur rayonnait d’un amour paternel et il l’écouta raconter sa vie. Quant il eut finit, il lui dit: - Klaus, ce sont de mauvaises nouvelles. L’heure est venue pour toi d’entendre les bonnes nouvelles de l’Evangile.Tu es possédé par des démons.Tu dois en être délivré. Je ne peux pas le faire, mais Jésus le peut, je ne suis que son serviteur. - Non, je ne le souhaite pas. Je ne veux pas devenir chrétien. - Cela ne fera pas de toi automatiquement un chrétien, mais tu recouvreras la liberté qui te permettra de décider ce que tu veux vraiment. Prononce le mot «Jésus» à haute voix. Klaus fut incapable de sortir un son audible. - Tu voix, lui dit Maurice Ray, tu n’es pas libre. Klaus accepta alors la proposition du pasteur. Ce dernier se mit à prier: - Dans le nom de Jésus, je lie toutes les puissances qui emprisonnent Klaus, qui l’empêchent de voir le plan de Dieu pour sa vie».Alors Klaus ferma à son tour les yeux et dit: - Jésus, si tu existes, alors tu dois me connaître et savoir que je ne crois pas en ton existence. Mais je te fais une proposition. Si tu me parles, alors que je croirai en toi. Mais je veux être sûr que c’est bien toi qui t’adresses à moi. Il avait déjà entendu suffisamment de voix de l’au-delà! Au moment de lui dire au-revoir, Maurice Ray lui dit: - Il te parlera. Quelques temps plus tard, Klaus se rendit à un culte, sur invitation d’une connaissance. Ce matin-là, une personne prit la parole et dit: «Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur!» Klaus ne s’était jamais vraiment réjoui. La personne continua: «Dieu est proche». Il regarda autour de lui...«Ne vous inquiétez pas...», lui qui avait toujours été angoissé.«Déposez vos soucis devant Dieu... et la paix de Dieu, qui dépasse toute intelligence, gardera vos cœurs...» A la fin du culte, Klaus s’avança vers l’orateur et lui dit: - Est-ce à moi que tu t’es adressé tout à l’heure? - Non,pourquoi? reçut-il en guise de réponse. Maurice Ray, qui avait suivi leur conversation lui dit:«Tu sais Klaus, cela est écrit dans la Bible». Mais il ne voulut pas y croire et ne crut pas que Jésus lui avait parlé personnellement.
La tentation de la mort
Le lendemain, il se trouva à nouveau sur les bancs de cette église, qui organisait une campagne d’évangélisation d’une semaine. Au moment de la Sainte Cène, sa voisine de banc l’invita à s’avancer avec elle. «Non je ne suis pas chrétien, vas-y seule», lui répondit-il. Un banc après l’autre, les gens s’avançaient pour participer à la Cène tandis que Klaus se demandait s’il y était réellement invité. Il se résolut alors une voix audible lui dire: «Oui, viens, je t’ai tout pardonné». Une chaleur indescriptible l’envahit, comme si un éclair le traversait de la tête aux pieds. Il suffoqua, vit tout en rouge, poussa un cri et courut hors de la cathédrale de Lausanne. Il était profondément déçu de cette expérience du christianisme, et désespéré. Il se dirigea vers le mur de l’enceinte, qui donnait sur les maisons du quartier voisin. Dix mètres le séparaient du sol et de la mort.Alors, il entendit une voix lui dire: «Tu es dégoûté? Alors fais-donc ce que tu as toujours fait en pareille circonstance. Retourne-toi!» Il se retourna et vit alors trois charmantes jeunes femmes traverser le parvis de l’église. Il fut tenté d’arborer son sourire bouddhiste et de héler le trio. Mais, depuis la prière avec Maurice Ray, quelque chose avait changé. «Klaus, comment peux-tu rechercher ta satisfaction auprès des malheureux?» Il vit alors l’âme des trois femmes.Elles étaient tristes et il éprouva de la pitié.Tout devint noir devant ses yeux et il s’évanouit. Lorsqu’il reprit connaissance, des visages inquiets étaient penchés vers lui. Maurice Ray, qui était l’un d’eux, lui dit: - Klaus, c’était une attaque de Satan. Il attaque tous ceux qui essayent de changer de camp. Sois averti: c’est seulement si tu es ancré en Jésus-Christ que tu es bien protégé contre de telles agressions. Le lendemain, Klaus retourna au culte. Lorsque le moment de la Sainte Cène arriva, il prit peur. Il ne voulait pas revivre l’expérience de la veille. Cette décharge qu’il avait reçue était si brutale qu’il craignait qu’elle ne le tue. Mais il entendit la même voix audible: «Ne crains pas.En mon nom,tu seras toujours le plus fort». Il sentit alors une force et une joie qu’il n’avait jamais connues auparavant. Il se leva, en larmes, et s’avança pour prendre la Sainte Cène. Il prit le pain, qui signifie la vie sacrifiée pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:39

VENDREDI 14

Enseignement sur les passions par Michel Siggen , ateliers
Soirée-concert « Passion'aimant » avec le groupe de reggae Spear Hit

Docteur en philosophie de l'Université de Genève et ingénieur physicien de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Michel Siggen enseigne la philosophie et la physique au Collège des Creusets. Sa thèse de doctorat porte sur "L'expérience chez Aristote". Il est également professeur de méthodologie des sciences à la Faculté Libre de Philosophie Comparée de Paris. Il viendra nous présenter les passions, les émotions, l’imagination et l’intelligence humaines, sous la lunette philosophique.

Spear Hit. le groupe de reggae qu'on aime passion'aimant ! Ils étaient déjà venus en 2003. on en a redemandé !
Allez leur rendre visite sur www.spearhit.com et venez les écouter en direct le vendredi 14 juillet ! Soyez en forme, ça va bouger !
Entrée gratuite. alors, franchement, qu'est-ce qui t'empêche de louer avec eux ?
Ils se présentent :
Spear Hit, c'est d'abord des potes qui aiment la musique, toute sorte de zic et pas seulement le reggae comme certains pourraient le penser. Spear Hit, c'est aussi des personnalités très différentes, parfois opposées, qui s'harmonisent lorsqu'il s'agit de faire groover le son et le public.
Ca veut dire quoi, Spear Hit ?
Spear, c'est la flèche (en Anglais.); Hit, dans le même dialecte, c'est le coup marqué, l'impact réussi. Pour eux, Spear Hit, c'est la flèche qui a atteint le centre de la cible... Traduction non littérale...
Ils chantent et témoignent :
Garde espoir, tout peut changer, tout peut s'éclairer, allez !
Construis la route où tu veux marcher.
Babylon system, on n'en veut pas.
On veut du holy system, les man rien que ça.
Babylon system, on n'en veut pas.
O Jésus-Christ, on a besoin de toi !
Mais dis-moi qu'est-ce qui t'empêche de louer ?
Mais dis-moi qu'est-ce qui t'empêche de crier la joie que Dieu met dans les cours,
le bonheur que le Seigneur fait à tout heure.
Ils vous donnent rendez-vous cet été à Epinassey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:40

SAMEDI 15

Grand débat « Passion'aimant » avec Clarence Gilyard, François-Xavier Puttalaz, Nicolas Buttet.
Soirée « Mundial »avec Clarence Gilyard , alias James Trivette dans la série Walker Texas Ranger et fr. Martin, fransiscain du Bronx

Incredible, but true ! Celui que vous avez connu dans la série Walker Texas Ranger , sous le nom de James Trivette, dans Matlock ou CHIPs , celui que vous avez vu jouer dans Die Hard , Top Gun . sera présent toute la semaine, avec sa femme et son fils Maximillian, au festiv'all for Jesus ! Mister Clarence Gilyard Jr viendra du Texas juste pour vous !

How is it possible ? Ben, l'acteur a rencontré une OAFJienne. ou plus exactement, c'est une OAFJienne qui l'a rencontrée à Londres chez les franciscains du Bronx l'été dernier. après avoir découvert qui il était, elle lui a proposé de venir nous expliquer quel changement s'était produit dans sa vie pour qu'il passe ses vacances en famille chez ces franciscains plutôt bien branchés Jésus ! Et le plus fou, c'est qu'il ait accepté !
Are you also curious ? So, come! Don't worry, on trouvera un traducteur !
Clarence Gilyard participera au débat « Passion'aimant » et témoignera durant la soirée.


Dernière édition par le Ven 19 Mai - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:41

DIMANCHE 16

Journée des familles avec Notre-Dame du Mont-Carmel - Invitation à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 19 Mai - 0:47

LES SOIREES SONT OUVERTES A TOUS !!!
Entrée libre. Bienvenue !
Ouverture des portes à 20h30

Prix du festival environ 15.- francs suisses par jour ou 10.- euros.

Inscriptions et renseignement sur
http://www.oafj.ch/

_________________
"Vous valez ce que vaut votre coeur. Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé".

JPII, Paris, Parc des Princes, 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
Sitelle

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Lausanne-suisse
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Lun 5 Juin - 20:56

Wahooo!!!!!!!!!!
T'as copié-collé tout le site, Jem??? lol Wink

Je confirme: ce festival est vraiment super... avec le témoignage d'invités extraordinaires (quelques nouveautés sur le site www.oafj.net...)
Alors si vous avez un peu de temps, n'hésitez pas à passer pour venir louer avec nous cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitelle

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Lausanne-suisse
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Lun 5 Juin - 21:05

Et puis pensez un peu à nous dans vos prière... on en a bien besoin pour être de vrais témoins du Christ! sunny
je confie aussi à vos prières tous les jeunes qui viendront au festival, qu'ils puissent être touchés par Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandy

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Genève
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Jeu 22 Juin - 21:50

j'ai envoyé un mail pour faire de la pub pour le festival.... priez pour que celui qui doit venir, vienne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitelle

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Lausanne-suisse
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 23 Juin - 10:05

Merci de faire de la pub Mandy! Tu viendras?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandy

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Genève
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 23 Juin - 10:41

oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitelle

avatar

Nombre de messages : 133
Localisation : Lausanne-suisse
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 23 Juin - 10:48

Super!!! Je me réjouis de te revoir "en vrai" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandy

avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : Genève
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Ven 23 Juin - 20:49

je suis alucinée, ya 2 personnes à qui j'ai envoyé le mail, qui m'ont répondu de manière gentille ( ils viennent pas, mais au moins ils répondent!)
j'suis trop contente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JG

avatar

Nombre de messages : 397
Age : 31
Localisation : Le Cotterg, Valais, Suisse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Only All For Jesus   Mer 5 Sep - 9:18

Bonjour tout le monde,

Rapide passage pour vous communiquer l'adresse du nouveau site mis en ligne:

www.oafj.net

Une nouvelle mise en page plus facile que l'ancienne et pleins d'autres nouveautés!

Je vous les laisse découvrir!

Que Dieu vous bénisse!

_________________
"Vous valez ce que vaut votre coeur. Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé".

JPII, Paris, Parc des Princes, 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oafj.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Only All For Jesus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Only All For Jesus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the fat's jetta mk1 the new car ....."for sale".....shooting with Jesus p.45!
» QUI EST JESUS SELON LES MUSULMANS?
» R.M.L.E. 1917-Ohh,Jesus-!!!
» Jesus, I will survive
» Les signes qui montrent le retour de Jesus sur terre.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jesus'freaks :: UDP :: moments clefs :: groupes de prières-
Sauter vers: