Jesus'freaks

lieu de rencontre et d'amitié pour tous les jeunes fans de Jésus, fiers de leur foi et prets à embrasser la terre de leur amour du Christ!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour ou contre la Caisse unique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Pour ou contre la Caisse unique ?   Mer 14 Fév - 3:43

Citation :
Caisse unique: un vote contre l'esprit «porte-monnaie»


MICHEL SCHWERI

Paru le Samedi 10 Février 2007



. La santé n'a pas de prix, mais elle a un coût. Les assureurs privés l'ont bien compris et surfent sur les intérêts uniquement matériels des gens pour pervertir le débat sur l'opportunité d'introduire une caisse maladie unique et sociale. Les chiffres qui font peur focalisent l'attention. Par l'approche économique impulsée par les assureurs maladie privés, on s'oriente maintenant vers un «vote porte-monnaie» le 11 mars alors que l'initiative –constitutionnelle, rappelons-le– pose seulement deux principes. L'assurance maladie obligatoire doit appartenir à ses assurés en concertation avec les divers acteurs de la santé et cette assurance doit bénéficier d'un financement social, c'est-à-dire proportionnel à la capacité contributive de chacun.
Au lieu de discuter de cela, les assureurs brandissent de graves menaces sur les budgets des citoyens, notamment de la «classe moyenne». Reconnaissons qu'ils jouent leur existence dans cette votation, mais venant d'institutions sociales dont les primes plongent nombre de gens dans la précarité –c'est un comble–, l'argument de ne pas alourdir la facture fleure la mauvaise foi crasse.
Mais puisqu'il faut parler de gros sous, allons-y. Une chose est sûre, les primes pour enfants et jeunes, qui n'ont en général pas de revenu, seront éliminées. La facture des familles s'en trouvera donc automatiquement allégée avec une caisse maladie unique. Cette dernière diminuera ensuite automatiquement certains coûts, par l'arrêt de toute publicité inutile, la rationalisation des dépenses administratives, notamment des dépenses directoriales et surtout le rassemblement, dans un seul fonds, des provisions et réserves financières. A tous ces niveaux, des économies d'échelle seront perceptibles, peu ou prou. Si ce n'est pas vrai, que les tenants de la concurrence expliquent pourquoi Novartis ou UBS sont nées de mégafusions.
Mais même à ce niveau purement économique, l'imagination est absente du débat politique. Seuls deux modèles de financement plus ou moins chiffrés sont en lice, alors que le comité d'initiative a recensé de multiples variantes possibles. Un financement de type AVS est envisageable, tout comme le prélèvement d'une cotisation familiale et non individuelle. La fiscalisation totale de la santé est une voie, comme l'introduction de franchises proportionnelles aux revenus afin de conserver l'incitation à l'économie.
Mais viser le progrès social nécessite de s'affranchir de certaines conditions matérielles du moment et de libérer les esprits. Santésuisse ne fait ni l'un ni l'autre.

Le Courrier

Certes voici l'avis du Courrier, journal de gauche alternative s'il en est, mais acceptons leur avis et tâchons de créer un vrai débat sans exclure aucun avis, serait-il tranché, pour sa provenance (politique ou autre) I love you Dakodak ?

Car le sujet est vaste et complexe, il fait se "passionner" l'ensemble du monde politique et de la santé, donc on va pas refaire le monde, mais au moins tenter d'y voir plus clair...

Je continue avec le Courrier:

Citation :
L'exemple genevois démonte les calculs de santésuisse


MICHEL SCHWERI

PRIMES MALADIE - La caisse unique désavantagerait la classe moyenne, disent les assureurs, se basant sur un calcul ne tenant pas compte d'une majorité de contribuables. Qui, selon ce même calcul, se révèlent au contraire gagnants...

Dans la campagne de vote sur l'initiative pour une caisse maladie unique et sociale, santésuisse, le lobby des assureurs privés, a élaboré son propre modèle de financement, à la place des initiants. Mais les données utilisées pour établir ce système prêtent le flanc à moult critiques (lire ci-dessous). Leur arrangement gonfle la facture qui serait adressée à la fameuse classe moyenne que tout le monde courtise. Mais pour dépasser ce concept «chewing-gum» –qui fait vraiment partie de la classe moyenne?– il est indispensable de plonger dans les chiffres concrets.
A Genève, le revenu brut médian était de 64191 francs pour l'année 2003. Cette limite coupe la population en deux, une moitié gagne moins, l'autre moitié gagne plus. Cette même année, le revenu imposable médian dépassait tout juste 48000 francs. La moitié des contribuables déclaraient donc moins. Davantage parlant: environ trois-quarts des foyers fiscaux déclaraient un revenu imposable inférieur à 75000 francs. La classe moyenne se restreint déjà passablement.


Six sur dix y gagnent

Mais il y a mieux. Un adulte seul à Genève, assuré actuellement dans la caisse maladie la moins chère (avec la franchise de base, sans couverture accident) paie 4308 francs de primes en 2007. Pour retrouver une facture équivalente avec le modèle de financement de la caisse unique imaginé par santésuisse, il devrait déclarer un revenu imposable de 42325 francs. Cet assuré-type ne serait donc ni perdant ni gagnant. En vertu de la progressivité introduite dans le système élaboré par santésuisse, tous les contribuables déclarant un revenu inférieur à ce «point d'équilibre» seraient donc financièrement avantagés. Or, selon les derniers chiffres (2004[1]) disponibles auprès du Département cantonal des finances, 61% des contribuables seuls déclarent moins que cette somme. Ils seraient donc favorisés par le modèle de calcul de santésuisse, dont la rigueur est encore toute relative.
Si l'on fait le même exercice pour un adulte et un enfant, le «revenu imposable d'équilibre» –selon le modèle de santésuisse– se situe à 48350 francs et 52% des foyers fiscaux d'une telle composition déclarent moins. A nouveau, une petite majorité serait gagnante avec le financement d'une caisse unique imaginé par les assureurs.


Deux salaires pour s'en sortir

Lorsque deux adultes travaillent dans une famille, les choses changent quelque peu, les revenus augmentant. Si le couple n'a pas d'enfant, c'est le statu quo: 50% déclarent moins que le revenu d'équilibre et économiseraient donc ce que l'autre moitié paierait en plus. Enfin, 54% des couples avec un enfant –9000 familles à Genève– paieraient un peu plus de primes qu'actuellement et 46% –7800 familles– paieraient moins. Une comparaison de ce type est impossible pour les familles comportant des jeunes adultes (18-25 ans). Cette catégorie existe dans l'assurance maladie, mais cette distinction est inexploitable dans les données fiscales: les jeunes y apparaissent comme des enfants à charge.
Au total toutefois, sur les 194000 déclarations d'impôt passées en revue, 109000 foyers fiscaux économiseraient des primes en appliquant le modèle de santésuisse –tout biaisé qu'il est– et 85000 contribuables y perdraient. I

Note : [1]Ces chiffres ne tiennent pas compte des contribuables résidant hors du canton, ni des personnes imposées à la source.

Le Courrier

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Mer 14 Fév - 10:31

Il y avait un dossier de 8 pages dans l'Hebdo de la semaine du 11 novembre 2007. Je vais le relire et tenter d'en faire un résumé, car le texte serait trop long pour le mettre directement ici.
On sait que les coûts actuels de l'assurance maladie sont de 20 milliards de francs. Comment les répartir? Au profit de qui? Au détriment de qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Sam 24 Fév - 17:10

ce topic je le vois plutôt dans la santé (social) que dans l'économie, même s'il s'agit des deux...

il n'y a pas de social sans économie et vice versa...

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Sam 24 Fév - 19:57

Bon. La question de ce sujet est : "Pour ou contre la Caisse unique ?"

Personnellement, après m'être pris pas mal de temps la tête avec ça, j'ai enfin tranché (et envoyé mon bulletin de vote). Je suis contre. Il est vrai qu'il y a un problème avec les assurances maladie. Et j'aurais été pour si le projet proposé était plus complet, de manière à pouvoir juger si oui ou non il serait meilleur que le système actuel. Rien de vraiment concret n'est proposé. Comment savoir si des emplois ne seront pas supprimés? Si ce système pourra tourner économiquement sans propvoquer un équivalent du trou de la sécurité sociale française? Et est-ce que l'on payera vraiment moins? Les plus démunis seront-ils réellement favorisés? Et si oui, la classe moyenne (majoritaire) ne s'en trouvera-t-elle pas lésée? Il n'est pas vraiment possible de l'affirmer ou de l'infirmer. Je n'ai personnellement connaissance d'aucune prévision de spécialistes, d'économistes avançant des chiffres plausibles.

Je vous accorde qu'il faut bien admettre que les arguments du Conseil d'Etat sont convaincants, plus que ceux des "auteurs" (je sais pas comment on dit) du référendum. Et il est vrai que la petite brochure d'explication du projet que nous avons reçue est très orientée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Sam 24 Fév - 20:01

dommage dommage... le conseil fédéral est en effet souvent très convaincant quand il s'agit de décider en faveur des riches... en tout cas c'est bien triste

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Dim 25 Fév - 2:46

Le pti prince a écrit:
dommage dommage... le conseil fédéral est en effet souvent très convaincant quand il s'agit de décider en faveur des riches... en tout cas c'est bien triste

Le truc, c'est qu'au sujet de la caisse unique, la classe moyenne ne serait pas forcément favorisée. En fait, on ne sait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Dim 25 Fév - 2:58

Benny a écrit:
Le pti prince a écrit:
dommage dommage... le conseil fédéral est en effet souvent très convaincant quand il s'agit de décider en faveur des riches... en tout cas c'est bien triste

Le truc, c'est qu'au sujet de la caisse unique, la classe moyenne ne serait pas forcément favorisée. En fait, on ne sait pas vraiment.

mais au moins on sait que la classe plus défavorisée sera favorisée.
et que le célibataire payera pour la famille, pour que les enfants n'aient pas de primes à payer.

plus social et plus chrétien y'a pas.

mais bon, si ce ne sont pas les chrétiens qui voteront oui, espérons que ce soit les célibataires, comme Pierre Yves Maillard...

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Dim 25 Fév - 14:22

Je pense que ça ne passera pas. Et que si cela passait, il y a fort à parier que le nombre de personnes lésées serait plus grand que le nombre de personnes favorisées. Or, le principe de la démocratie, c'est (aussi?) de favoriser la plus grande tranche possible de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Dim 25 Fév - 17:40

Benny a écrit:
Je pense que ça ne passera pas. Et que si cela passait, il y a fort à parier que le nombre de personnes lésées serait plus grand que le nombre de personnes favorisées. Or, le principe de la démocratie, c'est (aussi?) de favoriser la plus grande tranche possible de la population.

allez, tu as fait ton choix, selon ce que tu penses que la majorité votera et voilà. c'est ton choix Embarassed

bien souvent la démocratie devient anti-démocratique... car les plus pauvres sont bien souvent les moins nombreux dans nos pays industrialisés et donc le système joue en leur défaveur.

parfois il s'agit de voter avec son coeur plutôt que de voter avec ce qu'on croit être notre raison.

je demande aux autre foruméens plutôt que de voter déjà maintenant un "non" à la caisse unique, de regarder vraiment TOUS les tenants et aboutissant de cette votation.

Arrêtons d'avoir peur, c'est l'avenir de la santé de nos enfants dont nous parlons . Ne laissons pas ces monstres financiers régler ce que nous avons de plus précieux au monde:la santé. Oui et oui à la caisse unique . Ne soyons pas des moutons et osons dire oui, mettons fin à la tyrannie de ces caisses et à leur non-transparence. Ce sont des lobbies très fort qui ne reculent devant RIEN, quitte à utiliser l'argent des primes des assurés pour faire leur campagne de riches, alors que dans l'autre camp les moyens sont bien sûr limités. Pourquoi ? Pourquoi la droite et le patronat tirent à gros boulets contre l’initiative de la caisse unique soumise en votation le 11 mars, avec autant d'ardeur et d'argent ????

Comme l'a dit Pierre-Yves Maillard, «On ne touche pas à un aussi puissant lobby sans susciter une opposition violente».... bounce

Voilà ce qu'il faut se demander...

Comme souvent, nous avons la droite et les patronats, qui veulent continuer de s'en mettre plein la poche, et de l'autre les auteurs de l'initiative populaire fédérale «Pour une caisse maladie unique et sociale» lancée en mai 2003 par le Mouvement Populaire des Familles.

Demandons à Wikipédia ce qu'est ce mouvement et on apprendra qu'il a été fondé en 1942 par des jeunes catholiques voulant créer un mouvement laïc pour améliorer la condition des ouvriers.

Alors nous, catholiques du 21ème siècle, qu'allons-nous faire ?? piétiner l'oeuvre de ce mouvement qui se veut au service des familles, alors que le catholique pense que la famille est le terreau de la tradition et qu'il faut la protéger ?!

Ouvrons les yeux.

Citation :
Le truc, c'est qu'au sujet de la caisse unique, la classe moyenne ne serait pas forcément favorisée. En fait, on ne sait pas vraiment.
alors parce qu'on ne sait pas on vote non ?? Embarassed

Plutôt que de se faciliter la tâche, tâchons de voir CE QUE DIT réellement le texte de l'initiative...

Concernant le financement, le texte de l’initiative dit simplement «que la loi règle le financement de la caisse» et « fixe les primes en fonction de la capacité économique des assurés ». Santésuisse arrive déjà à calculer les effets de l’initiative! Les «classes moyennes » (jamais définies bien sûr) seraient touchées avec des hausses de 15 à 35%, alorsmême que la loi n’a encore été ni discutée ni votée!

On comprend après que les gens prennent peur et, manipulés qu'ils sont par les dirigeants économiques puissants de nos sociétés, mangé par l'inquiétude finissent par voter contre cette caisse unique...

Pourtant comme le disait le Courrier ci-dessus, une approche raisonnable de la question, au-delà des peurs, est possible :

Citation :
Les opposants à la caisse maladie unique et sociale ont impulsé une campagne encombrée de spéculations prédisant un financement cataclysmique de l'assurance-maladie obligatoire en cas de «oui». Le désarroi des électeurs devient perceptible, quand bien même une approche raisonnée est possible. En effet, un système de santé de 50 milliards de francs par an ne va pas partir en vrille du jour au lendemain. Le changement dans la gestion de l'assurance-maladie obligatoire n'aura pas une influence immédiate. La consommation médicale ne va pas prendre l'ascenseur, les employés des caisses maladie resteront indispensables aux agences d'une caisse unique et les 16 milliards de primes payés aujourd'hui seront toujours déboursés, mais selon une clé de répartition plus sociale.

Après c'est à chacun en conscience de prendre la décision qu'il pense plus solidaire et plus sociale - mais qu'on ne vienne pas dire comme arguement que "l'on ne sait pas si la classe moyenne sera favorisée" car il ne s'agit pas dans cette initiative de voter pour ça ! Cela, se sera au Parlement d'en discuter et de voter pour un système qui permette à la classe moyenne de n'être pas défavorisée.

Ainsi vous ferez votre choix sur ce que propose REELEMENT l'initiative. Et peut-être comprendrez vous qu'avec une seule caisse maladie solidaire les assuré-e-s auront la garantie que leurs primes ne serviront plus à payer des hauts salaires de managers et les indemnités de plusieurs dizaines de conseils d'administration, mais qu'ils elles payeront selon leur revenu et en toute connaissance de cause !!!

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:12

Tu accuses le Conseil d'Etat de se livrer à de la manipulation. Je ne qualifierai pas autrement ce que tu fais. Ne prétons pas attention à cet "argumentaire" (si l'on peut appeler ça comme ça), ou plutôt cette propagande néo-communiste basée sur le schéma "la-caisse-unique-ne-profite-qu'aux-gros-patrons-capitalistes-qui-se-font-du-fric-sur-le-dos-des-pauvres-petits-prolétaires
-qui-une-fois-de-plus-se-font-complètement-ecraser-parce-que-le-Conseil-d'Etat-est-sous-la-domination-des-tyrans".

On ne sait que trop à quoi mènent ce genre de réflexions néo-marxistes.

Mais tu as raison, il vaut mieux lire directement le texte lui-même :

Citation :
Arrêté fédéral
concernant l’initiative populaire
«pour une caisse maladie unique et sociale»
du 23 juin 2006
L’Assemblée fédérale de la Confédération suisse,
vu l’art. 139, al. 3, de la Constitution1,
vu l’initiative populaire «pour une caisse maladie unique et sociale» déposée
le 9 décembre 20042,
vu le message du Conseil fédéral du 9 décembre 20053,
arrête:

Art. 1
1 L’initiative populaire du 9 décembre 2004 «pour une caisse maladie unique et
sociale» est valable et sera soumise au vote du peuple et des cantons.
2 L’initiative a la teneur suivante:
I
La Constitution est modifiée comme suit:
Art. 117, al. 3 (nouveau)
3 La Confédération institue une caisse unique pour l’assurance obligatoire des soins.
Le conseil d’administration et le conseil de surveillance de cette caisse comprennent
un nombre égal de représentants des pouvoirs publics, des fournisseurs de prestations
et des organisations de défense des assurés.
La loi règle le financement de la caisse. Elle fixe les primes en fonction de la capacité
économique des assurés.

II
Les dispositions transitoires de la Constitution sont modifiées comme suit:
Art. 197, ch. 84 (nouveau)
8. Disposition transitoire ad art. 117, al. 3
(Assurance obligatoire des soins)
La caisse unique est opérationnelle au plus tard trois ans après l’acceptation de l’art.
117, al. 3. Elle reprend les actifs et passifs des institutions d’assurances existantes en
ce qui concerne l’assurance obligatoire des soins.
Art. 2
L’Assemblée fédérale recommande au peuple et aux cantons de rejeter l’initiative.
Conseil national, 23 juin 2006 Conseil des Etats, 23 juin 2006
Le président: Claude Janiak
Le secrétaire: Ueli Anliker
Le président: Rolf Büttiker
Le secrétaire: Christoph Lanz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:19

y'a qu'à voir le salaire des conseillers fédéraux pour comprendre...

et puis c'est facile de réduire ce que je dis à un combat de classe...

de toute tu as voté donc je m'adresse pas à toi...

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:23

[quote]L’objet en votation

Initiative «Pour une caisse maladie unique et sociale»
L’initiative populaire «Pour une caisse maladie unique et
sociale» demande qu’une seule caisse-maladie pratique
l’assurance de base. Elle demande aussi que les primes de
l’assurance de base soient fixées en fonction de la capacité
économique des assurés.
Le Conseil fédéral et le Parlement rejettent l’initiative.
Le système actuel, avec plusieurs caisses-maladie, présente
de nets avantages. Ni une caisse unique, ni des primes dépendant
du revenu et de la fortune ne permettraient de freiner la
croissance des coûts de la santé.

Le Conseil fédéral et le Parlement vous recommandent de
rejeter l’initiative.
Le Conseil national a rejeté l’initiative par 122 voix contre 67,
et 2 abstentions; le Conseil des États l’a rejetée par 34 voix
contre 6
, et 2 abstentions.
What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:25

[quote="Benny"]
Citation :
L’objet en votation

Initiative «Pour une caisse maladie unique et sociale»
L’initiative populaire «Pour une caisse maladie unique et
sociale» demande qu’une seule caisse-maladie pratique
l’assurance de base. Elle demande aussi que les primes de
l’assurance de base soient fixées en fonction de la capacité
économique des assurés.
Le Conseil fédéral et le Parlement rejettent l’initiative.
Le système actuel, avec plusieurs caisses-maladie, présente
de nets avantages. Ni une caisse unique, ni des primes dépendant
du revenu et de la fortune ne permettraient de freiner la
croissance des coûts de la santé.

Le Conseil fédéral et le Parlement vous recommandent de
rejeter l’initiative.
Le Conseil national a rejeté l’initiative par 122 voix contre 67,
et 2 abstentions; le Conseil des États l’a rejetée par 34 voix
contre 6
, et 2 abstentions.
What a Face

oulà alors ça c'est un argument fort que tu nous donnes, bravo.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:26

Citation :
L’essentiel en bref

Système actuel

L’assurance obligatoire des soins (assurance de base) garantit
aujourd’hui à l’ensemble de la population l’accès aux
traitements médicaux dont elle a besoin, qui sont de grande
qualité. Elle est pratiquée par plusieurs caisses-maladie. Les
prestations sont financées grâce aux primes et aux participations
aux coûts payées par les assurés (franchise et quotepart)
et, pour un tiers, grâce à des recettes fiscales (subventions
cantonales). Le système comporte aussi une dimension
sociale: les assurés de condition économique modeste bénéficient
de réductions de primes grâce à des subsides de la
Confédération et des cantons.

Que demande l’initiative?


Lancée par le Mouvement Populaire des Familles,l’initiative
a deux objectifs principaux: d’une part, la pratique de l’assurance
de base par une seule caisse-maladie; d’autre part, la
fixation des primes maladie en fonction du revenu et de la
fortune des assurés.

Conséquences de l’initiative

Le monopole détenu par la caisse unique aurait pour conséquence
que les assurés ne pourraient plus changer de caissemaladie
dans l’assurance de base. Il n’y aurait plus de concurrence
entre les caisses. Par ailleurs, échelonner les primes
en fonction du revenu et de la fortune reviendrait à créer un
impôt supplémentaire. La croissance des coûts n’en serait
pas freinée. Enfin, avec le système de financement proposé,
il est difficile de dire qui paierait des primes plus élevées et
qui paierait des primes plus basses.

Position du Conseil fédéral et du Parlement

Le Conseil fédéral et le Parlement rejettent l’initiative. La
caisse unique, qui serait une entité d’une grande inertie,
supprimerait toute concurrence. Des primes échelonnées en
fonction du revenu et de la fortune pénaliseraient surtout la
classe moyenne. Ces changements ne résoudraient pas des
problèmes essentiels comme la croissance des coûts. Ils
condamneraient même les efforts de réforme du Conseil
fédéral et du Parlement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:41

Citation :
Qu’est-ce qui changerait si l’initiative était acceptée?

Qui pratique l’assurance de base?

Système actuel :
87 caisses-maladie, dont 17 qui regroupent plus de 100 000 assurés. 42 caisses ont moins de 10 000 assurés. Parmi elles, on trouve surtout des caisses locales ou régionales. Une seule caisse-maladie pour plus de 7,5 millions d’assurés.

Système selon l’initiative :

Une seule caisse-maladie pour plus de 7,5 millions d’assurés. lol!

Comment les caisses-maladie sont-elles organisées?

Système actuel :
Les caisses-maladie sont organisées sous la forme d’associations, de fondations, de sociétés coopératives, de sociétés anonymes et de corporations de droit public. Elles ont l’obligation de publier leur structure organisationnelle.

Système selon l’initiative :
La forme juridique et la structure administrative de la caisse unique ne sont pas précisées. En revanche, la composition des organes dirigeants est connue. Un conseil d’administration et un conseil de surveillance sont prévus. Ils comprendraient chacun un nombre égal de représentants des pouvoirs publics, des fournisseurs
de prestations et des organisations de défense des assurés.

Comment la concurrence joue-t-elle entre les caisses-maladie?

Système actuel :
Les caisses-maladie sont en concurrence. Leur diversité
permet de proposer des modèles d’assurance novateurs et taillés sur mesure.


Système selon l’initiative :
Avec une caisse unique, il n’y aurait pas de concurrence. Les assurés ne pourraient plus choisir leur caisse-maladie ou en changer, et il serait plus difficile de proposer des offres sur mesure.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:46

c fini pour les textes j'espère... Rolling Eyes

c'est pas le meilleur moyen pour échanger... silent

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:47

Citation :
Comment l’assurance de base est-elle financée?

Système actuel :
Les primes sont fixées selon le principe de la solidarité entre les bien-portants et les malades ainsi qu’entre les jeunes et les personnes âgées. Il n’y a que les enfants et les jeunes adultes jusqu’à 25 ans qui paient des primes plus basses. Le revenu et la fortune des assurés sont déterminants pour les réductions de primes.

Système selon l’initiative :
L’initiative ne règle que sommairement la part du financement qui concerne les primes. Celles-ci seraient fixées en fonction de la capacité économique des assurés. L’élaboration
d’une solution concrète serait laissée au législateur. Il est impossible de
dire actuellement qui paierait plus et qui paierait moins.


À combien se montent les frais administratifs dans l’assurance de base?


Système actuel :
Les frais administratifs se montaient en 2005 à 5,4% des dépenses totales.

Système selon l’initiative :
Une caisse unique générerait aussi des frais administratifs, mais il existe une controverse sur le fait de savoir s’ils diminueraient ou s’ils augmenteraient par rapport aux frais actuels.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:49

bon ca va tu l'avais déjà dit ca... pas besoin de tout remettre bounce

Citation :
Il est impossible de dire actuellement qui paierait plus et qui paierait moins.

je le répète: et puis ??

s'agit pas de ça dans l'initiative... Shocked combien de fois faudra le répéter...

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:50

Le pti prince a écrit:
c fini pour les textes j'espère... Rolling Eyes

c'est pas le meilleur moyen pour échanger... silent

Ces textes sont absolument indispensables à l'échange. Je ne les aurais pas mis si tes propos n'étaient pas aussi engagés, car il devait absolument y avoir un contre-poids pour que le débat soit équitable. En fait, je n'ai même pas envie vraiment de débattre, c'est juste pour rétablir l'équilibre pour ceux qui liront, afin qu'ils aient les arguments des deux côtés avant d'aller voter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:52

Benny a écrit:
Le pti prince a écrit:
c fini pour les textes j'espère... Rolling Eyes

c'est pas le meilleur moyen pour échanger... silent

Ces textes sont absolument indispensables à l'échange. Je ne les aurais pas mis si tes propos n'étaient pas aussi engagés, car il devait absolument y avoir un contre-poids pour que le débat soit équitable. En fait, je n'ai même pas envie vraiment de débattre, c'est juste pour rétablir l'équilibre pour ceux qui liront, afin qu'ils aient les arguments des deux côtés avant d'aller voter.

alors c'est pas "absoulument indispensables à l'échange" si de toute manière tu ne veux pas d'échange...

c'est balancer pour balancer, avec dans l'idée de laisser après les gens se démerder... silent Embarassed Rolling Eyes

ben alors que ceux qui ne rechignent pas devant l'exercice de l'échange se manifestent.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:57

Citation :
Les arguments du Conseil fédéral
L’acceptation de l’initiative «Pour une caisse maladie unique et sociale» provoquerait un bouleversement dans l’assurance de base. Avec une seule caisse-maladie, la population perdrait la possibilité de choisir son assureur en fonction de ses besoins. De plus, la fixation des primes en fonction du revenu et de la fortune des assurés reviendrait à créer un impôt supplémentaire. Les promesses des auteurs de l’initiative selon lesquelles la majorité des assurés paieraient des primes plus basses sont irréalistes. Enfin, l’acceptation de l’initiative condamnerait les efforts actuels du Parlement et du Conseil fédéral visant à prendre des mesures de maîtrise des coûts. Le Conseil fédéral rejette l’initiative, notamment pour les raisons suivantes:

Un changement de cap radical est inutile


Le Conseil fédéral pense qu’un système qui englobe plusieurs assureurs pratiquant l’assurance de base présente de nets avantages par rapport à un système où une seule caissemaladie détiendrait un monopole. Les assurés peuvent choisir librement leur caisse-maladie. S’ils ne sont pas satisfaits du montant de leur prime ou des prestations fournies, ils peuvent
changer de caisse. Le système comporte donc d’importants éléments de concurrence qui incitent à prendre des mesures destinées à maîtriser les coûts et à influer sur le niveau des primes. Cette concurrence disparaîtrait si une caisse unique voyait le jour, et la qualité des prestations diminuerait.
Avec le financement prévu par l’initiative, il serait plus difficile de proposer des formes d’assurance assorties de rabais sur les primes et d’incitations aux économies.

La classe moyenne serait la grande perdante
Le système solidaire actuel a fait ses preuves, avec des primes qui ne dépendent ni du revenu ni de la fortune des assurés (primes par tête). Il comporte une dimension sociale avec ses réductions de primes. Le passage à des primes échelonnées en fonction du revenu et de la fortune des assurés reviendrait à créer un nouvel impôt, qui frapperait probablement très lourdement la classe moyenne. Nul ne peut dire qui paierait davantage, et combien, avec le nouveau système de calcul des primes. Les personnes qui, aujourd’hui, ne paient pas de primes en raison des réductions dont elles bénéficient [c'est-à-dire les plus défavorisés, qui touchent des aides comme l'OCPA ou l'AI] ne seraient pas mieux loties avec un nouveau système de calcul des primes.

L’inertie d’une caisse unique

Une caisse unique, avec plus de 7,5 millions d’assurés, nécessiterait un appareil administratif surdimensionné. La direction tripartite qui est prévue pourrait retarder la prise des décisions urgentes, voire la paralyser. Un tiers des membres de la direction seraient des représentants des fournisseurs de prestations (hôpitaux, médecins, pharmaciens, etc.), qui
participeraient ainsi à la fixation de leurs propres revenus dans le cadre des négociations tarifaires.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 2:59

pff... mais tu sais parler de ton propre chef et réflechir par toi-même ou tu dois obligatoirement utiliser des textes des autres ??

le recours au texte balancé comme ça sans dialogue possible tue le débat, alors ou tu décides de participer ou alors laisse nous... silent pale affraid

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 3:00

Le pti prince a écrit:
Benny a écrit:
Le pti prince a écrit:
c fini pour les textes j'espère... Rolling Eyes

c'est pas le meilleur moyen pour échanger... silent

Ces textes sont absolument indispensables à l'échange. Je ne les aurais pas mis si tes propos n'étaient pas aussi engagés, car il devait absolument y avoir un contre-poids pour que le débat soit équitable. En fait, je n'ai même pas envie vraiment de débattre, c'est juste pour rétablir l'équilibre pour ceux qui liront, afin qu'ils aient les arguments des deux côtés avant d'aller voter.

alors c'est pas "absoulument indispensables à l'échange" si de toute manière tu ne veux pas d'échange...

c'est balancer pour balancer, avec dans l'idée de laisser après les gens se démerder... silent Embarassed Rolling Eyes

ben alors que ceux qui ne rechignent pas devant l'exercice de l'échange se manifestent.

Je n'ai pas dit que je n'échangerai pas. J'ai dit que je n'en avais pas envie. Ca ne veut pas dire que je ne le ferai pas. Je le ferai simplement parce que j'ai horreur des "arguments" qui ne sont autre que de la propagande néo-marxiste où l'on ne se base que sur des schémas de pensée très simplistes, compréhensibles par le moindre quidam, et qu'on ne regarde pas les chiffres et les données objectives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 3:04

Le pti prince a écrit:
pff... mais tu sais parler de ton propre chef et réflechir par toi-même ou tu dois obligatoirement utiliser des textes des autres ??

le recours au texte balancé comme ça sans dialogue possible tue le débat, alors ou tu décides de participer ou alors laisse nous... silent pale affraid

Réfléchir par soi-même nécessite que l'on ait de la matière sur laquelle réfléchir. Sinon, on fait comme les partis d'extrême-gauche ou d'extrême droite et on part sur des préjugés faux par essence. Il est absolument nécessaire, surtout pour un sujet touchant le domaine économique et social, de connaîtres toutes les données (et pas que les principes des méchants patrons contre les gentils pauvres) avant de pouvoir commencer à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   Lun 26 Fév - 3:40

quoi de plus discutable:

balançer des textes sans commentaires car on a pas envie de donner des arguments

ou se risquer à commenter pour ne pas reproduire bêtement la brochure QUE TOUS LES VOTANTS PEUVENT LIRE d'eux même sans qu'on leur renvoye le contenu sur ce forum (puisque chaque votant reçoit dans sa demeure les arguments DES DEUX PARTIES)

??

maintenant si on ne retient de mon début d'argumentation, ou plus simplement d'échange, le fait que j'osais rappeler quels étaient les forces en présence (d'un côté le mouvement populaire de la famille et de l'autre la droite et le patronat) sans dire à aucun moment qu'il s'agissait d'un arguement en soi, mais simplement que cela devait nous poser certaines question, soit, qu'on ne retienne que cela.

mais qu'on ne vienne pas détruire ce que je dis parce que l'on a pas compris ce que je voulais dire, et, surtout, qu'on ne détruise pas (ce que l'on croit être) un argument tout en disant que l'on a pas envie d'entrer dans le débat.

ce serait se mentir et mentir aux foruméens... 2 messages contradictoires.

merci.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ou contre la Caisse unique ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ou contre la Caisse unique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Neige Pour ou Contre. Le debat!
» Pour ou contre un nouveau circuit dans space mountain?
» Pour ou contre la revision de la constitution dessine l'image de scrutin
» Pour ou contre les mères porteuses ?
» Sports à risques, pour ou contre ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jesus'freaks :: Actualité :: économique-
Sauter vers: