Jesus'freaks

lieu de rencontre et d'amitié pour tous les jeunes fans de Jésus, fiers de leur foi et prets à embrasser la terre de leur amour du Christ!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Jeu 8 Mar - 2:53

Intéressant ce sermon de l'abbé...

Sermon de l’abbé de Cacqueray
à Saint-Nicolas-du-Chardonnet - Dimanche 3 décembre 2006:

Citation :

Cher Monsieur l'Abbé, Bien chers fidèles,

Nous voici au premier jour de l'Avent, c'est-à-dire au premier jour d'une nouvelle année liturgique ; cette année s'inscrit devant nous comme une feuille blanche, comme la première feuille du cahier d'un écolier… et l'écolier, devant la première feuille de son cahier, a encore envie d'écrire un joli cahier.

Que ce soit bien notre désir à tous au premier jour de cette année liturgique : écrire une belle année, celle que le Bon Dieu veut que nous écrivions. Et pour ce premier jour de l'année liturgique, pourquoi ne pas commencer par nous remémorer le premier commandement de Dieu :

« Je suis le Seigneur ton Dieu ; tu n'auras pas d'autre Dieu que moi. »

Pourquoi ne pas nous le remémorer alors que nous allons, avec les mages en particulier, nous diriger à partir d'aujourd'hui vers la crèche pour pouvoir adorer le Fils de Dieu venu sur la terre ? Pourquoi ne pas rappeler ce commandement que, précisément, Dieu a voulu voir inscrit en premier dans les tables qu'il avait dictées à Moïse ?

De fait, nous comprenons bien que l'unicité de Dieu rappelée par ce premier commandement, avec cette façon explicite dont Dieu dit aux hommes qu'ils ne devront pas avoir d'autres dieux que Lui, se trouve au centre de l'histoire de l'humanité. Lorsque nous considérons l'histoire de l'Ancien Testament, nous voyons que les périodes de prospérité pour le peuple élu de Dieu sont les périodes où il refoule les idoles, tandis que les périodes de décadence et d'invasions commencent à partir du moment où il en accepte. C'est ainsi que le Bon Dieu a voulu donner, dès l'Ancien Testament, le sens de la transcendance de Sa Personne et nous voyons dans le Nouveau Testament combien ce respect, cette révérence et cette adoration de Dieu se sont trouvés à l'origine des plus beaux comportements chrétiens.

L'Ancien Testament nous montre Moïse, parvenu au sommet du mont de l'Horeb et qui contemple ce spectacle merveilleux d'un buisson qui brûle mais que le feu se révèle impuissant à consumer. Il se résout à s'approcher pour considérer cette merveille qu'il ne comprend pas, lorsque le Seigneur l'appelle, du milieu du buisson, et lui ordonne de ne pas avancer davantage et d'ôter ses souliers. Dieu condescend à expliquer à Moïse qu'il doit retirer ses chaussures parce que ce lieu est une terre sainte : le déchaussement devenait ainsi, par Révélation divine, un geste sacré particulièrement solennel qui exprimait tout le respect et la dépendance de la créature humaine à l'égard de Dieu. C’est ce geste liturgique de déchaussement que l'Eglise a conservé en le réservant à l'un des moments les plus émouvants du cycle liturgique, l'adoration de la Croix dévoilée, le vendredi saint.

Ce respect, cette révérence, cette adoration vis-à-vis de Dieu est également à l'origine, dans le Nouveau Testament, de tant d’actes poussés jusqu'à l'héroïcité : chez les chrétiens des premiers siècles en particulier qui, par centaines de milliers, par millions, ont versé leur sang parce qu’ils ne voulaient pas courber la tête devant les idoles. Ils ne voulaient pas jeter un grain d'encens à un autre Dieu que le seul vrai Dieu. Mes bien chers frères, pourquoi, au milieu de tant d'autres, pourquoi Saint Polyeucte se trouve-t-il aujourd'hui sur nos autels ? Faut-il rappeler les gestes qui lui ont valu cette couronne immortelle ? Il a craché sur l’Edit de l'empereur Dèce qui demandait de sacrifier aux idoles et il l’a déchiré en morceaux. Puis, voyant le peuple qui apportait les idoles dans ses bras pour les adorer, il les a arrachées de leurs mains, il les a brisées contre terre et les a foulées aux pieds. Martyrisé, il a été placé par l’Eglise sur nos autels pour ces gestes.

Pourquoi Saint Pierre MAVIMENE, célébré le 21 février, est-il sur nos autels ? Parce qu'il a dit à des musulmans qui venaient le voir : « Quiconque n'embrasse pas la foi chrétienne catholique est damné comme votre faux prophète Mahomet » et il a été martyrisé pour avoir dit ces paroles, il se trouve sur nos autels pour les avoir prononcées !

Aussi nous demandons, nous demandons avec la gravité que revêtent ces interrogations

- Comment Saint Polyeucte aurait-il été accueilli aux deux réunions interreligieuses d'Assise ? Qu'aurait dit le Pape Jean-Paul II si Polyeucte s'était précipité dans cette église d'Assise où l'on avait juché, pour les bouddhistes, le bouddha sur le tabernacle, afin de renverser la statue du bouddha et de la piétiner ? Quel aurait été le dialogue saisissant entre Saint Polyeucte et le Pape Jean-Paul II ? Saint Polyeucte n'aurait-il pas pu dire au Très Saint Père :

« Mais, Très Saint Père, comment concilier, dans la même religion, les papes qui ont placé les martyrs sur les autels et un pape qui accepte cette réunion interreligieuse, cette réunion où le vrai Dieu se trouve entouré par les idoles ? »

- Comment Saint Pierre MAVIMENE aurait-il réagi en voyant le même pape Jean-Paul II, successeur de Pierre, entrer en 2001 dans la mosquée Omeyyade de Damas, ancienne église catholique dérobée aux chrétiens par les musulmans où la Présence réelle a été chassée, pour écouter réciter les litanies d'Allah et le grand mufti KAFTARO lui dire que « l'Islam est la religion de la fraternité et de la paix » ?

- Comment du haut du ciel, il y a quelques jours, Saint Pierre MAVIMENE a-t-il réagi en voyant Benoît XVI réitérer ce geste et entrer dans la mosquée bleue d'Istanbul, comment a-t-il apprécié le discours du Pape qui a dit que les chrétiens et les musulmans, en suivant leurs religions respectives, oeuvrent pour la paix ?

- Et Moïse, Moïse, du buisson de l'Horeb, comment a-t-il réagi en voyant ce pape se déchausser non pas pour monter sur les cimes de l'Horeb, non pas pour adorer la Croix, le vendredi saint, mais pour rentrer dans une mosquée, pour rentrer dans une officine de l'enfer ?

Nous savons bien, mes bien chers frères, que sa visite dans la mosquée n'est pas celle d'un touriste, que Benoît XVI n'est pas venu en Turquie pour y faire du tourisme. Nous savons bien que la portée de sa visite n'est pas une portée touristique, ni politique mais religieuse, que cette portée est incalculable tout comme son déchaussement dans ses effets de relativisation de la Vérité et dans ses effets d'indifférence religieuse. Comme nous préférons encore voir notre Seigneur, sur sa Croix, encadré par deux brigands que par des idoles ! Quelle paix pourrait être obtenue dans le monde si ce n'est la paix de N.S.J.C., et quel règne sinon celui de N.S.J.C. sur les nations ?


Alors, mes bien chers frères, nous ne savons pas si ce pape sera celui qui accordera, qui reconnaîtra à tous les prêtres le droit de célébrer la messe de Saint Pie V. Nous avons prié à cette intention, nous continuerons de le faire, et si le Pape donne ce droit à la Messe, nous lui en serons reconnaissants. Mais, si le Pape nous rend la Messe, nous ne pourrons certainement pas oublier en même temps que celui qui nous l'accorde est, tout de même, le pape déchaussé dans une mosquée, et que ce pape aura contribué à l’immense humiliation subie par l'Eglise catholique aujourd'hui. Et c'est pourquoi nous disons à tous ceux qui veulent pousser les catholiques à se jeter dans les bras du pape comme si la crise était finie, c'est pourquoi nous disons tout spécialement aux prêtres de l’Institut du Bon Pasteur qui clament à leur tour ce discours, qui en sont devenus les ténors, qu'ils font un mauvais travail. Nous serions menteurs si nous disions que ce pape est traditionaliste. Menteurs si nous disions que la crise doctrinale de l'Eglise est terminée.

Vous savez bien, mes bien chers frères qu'en aucune manière, la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X dit que ce pape « déchaux » est déchu. Laissant ces fredaines faciles aux sédévacantistes, elle se refuse en revanche à faire croire que ce pape est revenu à la Tradition de l'Eglise et que nous pouvons désormais lui faire confiance. Les faits sont là qui nous montrent le contraire et nous serions aveugles si, devant des gestes dramatiques comme celui qui vient de se produire, nous ne voyions pas, nous ne comprenions pas.

Alors, au cours de cette année liturgique, dans cette révérence qui nous est rappelée par le premier commandement de Dieu, nous continuerons par Sa Grâce à demeurer catholiques et nous supplierons pour que les catholiques ne soient pas égarés par des discours trompeurs, par des confusions de l'esprit.

Nous voudrions qu’avant que ne se termine, comme l'a suggéré l'Evangile de ce jour, « la cinquième scène du cinquième acte », tous puissent dire comme Pauline et à leur tour : « Je vois, je sais, je crois , je suis désabusée »(1) c'est-à-dire, comprenant tout l'héroïsme et la sainteté de Polyeucte, comprenant que la seule manière d'être vis-à-vis de Dieu est de L'adorer et vis-à-vis des faux dieux de les refuser, nous puissions oeuvrer tous en faveur de la sainte religion catholique.

Cher Monsieur l'Abbé Beauvais, puisque aujourd'hui nous célébrons la fête de votre saint patron, Saint François-Xavier, qui a dû baptiser quelques dizaines, quelques centaines de milliers de personnes, nous demandons que l'ardeur missionnaire de votre saint Patron soit celle de tous vos paroissiens ici à Saint-Nicolas et nous nous tournons vers la Très Sainte Vierge Marie qui écrase de son pied déchaussé la tête du démon. Nous embrassons son pied déchaussé et nous lui demandons la Grâce qu'avec la même force, le pape ait aussi le courage – il en faut – d'exprimer la Vérité et l'unicité de la religion catholique, de la médiation de N.S.J.C. : en disant que les autres religions ne sont pas des religions qui ont été voulues par Dieu et qu’elles sont là pour brouiller les hommes et les empêcher d'aller à Dieu, que ce sont des religions fausses, des religions qui viennent de l'enfer.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit

Ainsi soit-il.

Abbé Régis de Cacqueray-Valménier, Supérieur du District de France



(1) Acte V, Scéne V de Polyeucte Martyr (Corneille, 1606-1684)

Pauline
"Père barbare, achève, achève ton ouvrage,
Cette seconde hostie est digne de ta rage,
Joins ta fille à ton gendre, ose, que tardes-tu ?
Tu vois le même crime, ou la même vertu,
Ta barbarie en elle a les mêmes matières.
Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières,
Son sang dont tes bourreaux vient de me couvrir
M'a dessillé les yeux, et me les vient d'ouvrir.
Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée,
De ce bienheureux sang tu me vois baptisée ;
Je suis Chrétienne enfin, n'est-ce point assez dit ?
Conserve en me perdant ton rang, et ton crédit,
Redoute l'Empereur, appréhende Sévère ;
Si tu ne veux périr, ma perte est nécessaire.
Polyeucte m'appelle à cet heureux trépas,
Je vois Néarque et lui qui me tendent les bras,
Mène, mène-moi voir tes Dieux que je déteste.
Ils n'en ont brisé qu'un, je briserai le reste,
On m' y verra braver tout ce que vous craignez,
Ces foudres impuissants qu'en leurs mains vous peignez,
Et saintement rebelle aux lois de la naissance,
Une fois envers toi manquer d'obéissance.
Ce n'est point ma douleur que par là je fais voir,
C'est la Grâce qui parle, et non le désespoir.
Le faut-il dire encor, Félix ? Je suis Chrétienne !
Affermis par ma mort ta fortune et la mienne,
Le coup à l'un et l'autre en sera précieux,
Puisqu' il t'assure en Terre en m'élevant aux Cieux."


http://www.laportelatine.org/pourvous/spirit/2006/cacqueray20061203.php

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Jeu 8 Mar - 3:06

Benoît XVI est un rigolo à côté Very Happy c'est un pape progressiste, ouvert et humain Very Happy

ce genre de texte devrait me mettre au bout du roulot mais il me réconforte quelque part.

n'empêche le discours de Ratisbonne, ils ne le citent (volontairement ?) pas, se rapprochent déjà un peu plus de leur vision bounce

mais au delà de cet aspect, j'aime bien les paroles soulignées en rouges dans le texte. cela montre l'évolution de l'Eglise qui par certains papes a nommé des saints des hommes qui aujourd'hui auraient manqué de charité et donc... de sainteté.

comme quoi si l'Eglise ne change pas, si la foi des apôtres reste la même, la notion de sainteté elle change, et surtout, l'être humain évolue... (enfin semble-t-il pas tous... silent )

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Jeu 8 Mar - 13:59

Le pti prince a écrit:
Benoît XVI est un rigolo à côté Very Happy c'est un pape progressiste, ouvert et humain Very Happy

ce genre de texte devrait me mettre au bout du roulot mais il me réconforte quelque part.

n'empêche le discours de Ratisbonne, ils ne le citent (volontairement ?) pas, se rapprochent déjà un peu plus de leur vision bounce

mais au delà de cet aspect, j'aime bien les paroles soulignées en rouges dans le texte. cela montre l'évolution de l'Eglise qui par certains papes a nommé des saints des hommes qui aujourd'hui auraient manqué de charité et donc... de sainteté.

comme quoi si l'Eglise ne change pas, si la foi des apôtres reste la même, la notion de sainteté elle change, et surtout, l'être humain évolue... (enfin semble-t-il pas tous... silent )

C'est normal qu'à Saint-Nicolas du Chardonnay ils ne citent pas le Pape, puisqu'ils sont séparés de Rome. C'est un des bastions du traditionnalisme schismatique.

J'espère pour ma part que notre pape arrivera le plus rapidement possible se réconcilier avec eux. Mais ce ne sera pas facile, car le propblème n'est pas que liturgique, mais théologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 1:04

mais que penses-tu du texte lui-même en rouge (sans la conclusion très schismatique du bas) ???

ça m'intéresserait de t'entendre Smile

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 13:46

Citation :
Ce respect, cette révérence, cette adoration vis-à-vis de Dieu est également à l'origine, dans le Nouveau Testament, de tant d’actes poussés jusqu'à l'héroïcité : chez les chrétiens des premiers siècles en particulier qui, par centaines de milliers, par millions, ont versé leur sang parce qu’ils ne voulaient pas courber la tête devant les idoles. Ils ne voulaient pas jeter un grain d'encens à un autre Dieu que le seul vrai Dieu. Mes bien chers frères, pourquoi, au milieu de tant d'autres, pourquoi Saint Polyeucte se trouve-t-il aujourd'hui sur nos autels ? Faut-il rappeler les gestes qui lui ont valu cette couronne immortelle ? Il a craché sur l’Edit de l'empereur Dèce qui demandait de sacrifier aux idoles et il l’a déchiré en morceaux. Puis, voyant le peuple qui apportait les idoles dans ses bras pour les adorer, il les a arrachées de leurs mains, il les a brisées contre terre et les a foulées aux pieds. Martyrisé, il a été placé par l’Eglise sur nos autels pour ces gestes.
Eh bien jusque là, je suis tout-à-fait d'accord. Saint Polyeucte est bien loin d'être le seul dans ce cas...
Citation :
Pourquoi Saint Pierre MAVIMENE, célébré le 21 février, est-il sur nos autels ? Parce qu'il a dit à des musulmans qui venaient le voir : « Quiconque n'embrasse pas la foi chrétienne catholique est damné comme votre faux prophète Mahomet » et il a été martyrisé pour avoir dit ces paroles, il se trouve sur nos autels pour les avoir prononcées !
Cette phrase est tout ce que l'on trouve sur lui sur internet. Je ne sais pas si c'est bien là la cause de sa sainteté, mais cela m'étonnerait. Quoi qu'il en soit, il vivait au 8ème siècle, et à cette époque, les procès de cannonisation n'existaient pas. C'était la ferveur populaire, le fait que les gens commencent à le prier après sa mort qui déterminait si untel était saint. C'est justement pour ça que l'Eglise a établi le procès de cannonisation, avec une enquête sévère pour contrôler si les miracles rapportés, etc. étaient vrais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 13:47

bah tu n'as pas compris mon propos, mais pas grave.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 13:55

Citation :
Aussi nous demandons, nous demandons avec la gravité que revêtent ces interrogations

- Comment Saint Polyeucte aurait-il été accueilli aux deux réunions interreligieuses d'Assise ? Qu'aurait dit le Pape Jean-Paul II si Polyeucte s'était précipité dans cette église d'Assise où l'on avait juché, pour les bouddhistes, le bouddha sur le tabernacle, afin de renverser la statue du bouddha et de la piétiner ? Quel aurait été le dialogue saisissant entre Saint Polyeucte et le Pape Jean-Paul II ? Saint Polyeucte n'aurait-il pas pu dire au Très Saint Père :

« Mais, Très Saint Père, comment concilier, dans la même religion, les papes qui ont placé les martyrs sur les autels et un pape qui accepte cette réunion interreligieuse, cette réunion où le vrai Dieu se trouve entouré par les idoles ? »
Nous sommes ici dans des hypothèses, de toute manière irréalisables. C'est comme se demander ce que saint Paul dirait de l'Eglise actuelle, et quelles lettres il lui écrirait (et à mon avis, il nous remonterait bien les bretelles).
Saint Benoît de Nurcie - à qui je dois mon prénom - a lui même détruit un temple païen (à Apollon, si mes souvenirs sont bons) qui subsistait encore à son époque (6ème siècle) dans la montagne, pour en faire une Eglise, et à l'ancien emplacement des statues, il a mis divers oratoires (à saint Jean-Baptiste, par exemple). Et aujourd'hui, après Vatican II, il a été proclamé saint Patron de l'Europe! Donc on ne le met pas du tout aux oubliettes.

Alors c'est vrai que comme ce prêtre, je ne comprends pas très bien la politique interreligieuse du Vatican. Mais ce que je peux dire, c'est que ces saints étaient saints hier et qu'ils le sont toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 13:57

Citation :
- Comment Saint Pierre MAVIMENE aurait-il réagi en voyant le même pape Jean-Paul II, successeur de Pierre, entrer en 2001 dans la mosquée Omeyyade de Damas, ancienne église catholique dérobée aux chrétiens par les musulmans où la Présence réelle a été chassée, pour écouter réciter les litanies d'Allah et le grand mufti KAFTARO lui dire que « l'Islam est la religion de la fraternité et de la paix » ?

- Comment du haut du ciel, il y a quelques jours, Saint Pierre MAVIMENE a-t-il réagi en voyant Benoît XVI réitérer ce geste et entrer dans la mosquée bleue d'Istanbul, comment a-t-il apprécié le discours du Pape qui a dit que les chrétiens et les musulmans, en suivant leurs religions respectives, oeuvrent pour la paix ?

Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 14:04

Citation :
- Et Moïse, Moïse, du buisson de l'Horeb, comment a-t-il réagi en voyant ce pape se déchausser non pas pour monter sur les cimes de l'Horeb, non pas pour adorer la Croix, le vendredi saint, mais pour rentrer dans une mosquée, pour rentrer dans une officine de l'enfer ?

Nous savons bien, mes bien chers frères, que sa visite dans la mosquée n'est pas celle d'un touriste, que Benoît XVI n'est pas venu en Turquie pour y faire du tourisme. Nous savons bien que la portée de sa visite n'est pas une portée touristique, ni politique mais religieuse, que cette portée est incalculable tout comme son déchaussement dans ses effets de relativisation de la Vérité et dans ses effets d'indifférence religieuse. Comme nous préférons encore voir notre Seigneur, sur sa Croix, encadré par deux brigands que par des idoles ! Quelle paix pourrait être obtenue dans le monde si ce n'est la paix de N.S.J.C., et quel règne sinon celui de N.S.J.C. sur les nations ?
Eh bien décidément, on aura tout entendu (ou lu)! Accuser Benoît XVI de relativisation de la Vérité! Il reçoit exactement la remarque contraire, habituellement. De ne justement pas assez relativiser.

Et de toute manière, il y a un moyen très simple pour déterminer que ces paroles ne sont pas inspirées par l'Esprit Saint : il n'y a aucun amour, dans ces paroles. Ubi caritas et amor, Deus ibi est! Ou sont amour et charité, là est Dieu. Bien sûr, la Vérité ne doit pas être mise à l'écart, mais recherchée envers et contre tout. Mais pas sans l'amour. Là où il est mis à l'index, ou en second rang, c'est Dieu Lui-même qui est mis à l'index où au second rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Lun 12 Mar - 14:11

Benny a écrit:
Citation :
- Et Moïse, Moïse, du buisson de l'Horeb, comment a-t-il réagi en voyant ce pape se déchausser non pas pour monter sur les cimes de l'Horeb, non pas pour adorer la Croix, le vendredi saint, mais pour rentrer dans une mosquée, pour rentrer dans une officine de l'enfer ?

Nous savons bien, mes bien chers frères, que sa visite dans la mosquée n'est pas celle d'un touriste, que Benoît XVI n'est pas venu en Turquie pour y faire du tourisme. Nous savons bien que la portée de sa visite n'est pas une portée touristique, ni politique mais religieuse, que cette portée est incalculable tout comme son déchaussement dans ses effets de relativisation de la Vérité et dans ses effets d'indifférence religieuse. Comme nous préférons encore voir notre Seigneur, sur sa Croix, encadré par deux brigands que par des idoles ! Quelle paix pourrait être obtenue dans le monde si ce n'est la paix de N.S.J.C., et quel règne sinon celui de N.S.J.C. sur les nations ?
Eh bien décidément, on aura tout entendu (ou lu)! Accuser Benoît XVI de relativisation de la Vérité! Il reçoit exactement la remarque contraire, habituellement. De ne justement pas assez relativiser.

Et de toute manière, il y a un moyen très simple pour déterminer que ces paroles ne sont pas inspirées par l'Esprit Saint : il n'y a aucun amour, dans ces paroles. Ubi caritas et amor, Deus ibi est! Ou sont amour et charité, là est Dieu. Bien sûr, la Vérité ne doit pas être mise à l'écart, mais recherchée envers et contre tout. Mais pas sans l'amour. Là où il est mis à l'index, ou en second rang, c'est Dieu Lui-même qui est mis à l'index où au second rang.

pourtant sur le fond tu te montres par tes posts ci-dessus, pas tellement éloignés de leur pensée...

Citation :

Eh bien jusque là, je suis tout-à-fait d'accord. Saint Polyeucte est bien loin d'être le seul dans ce cas...

Citation :
Alors c'est vrai que comme ce prêtre, je ne comprends pas très bien la politique interreligieuse du Vatican. Mais ce que je peux dire, c'est que ces saints étaient saints hier et qu'ils le sont toujours.

ou même lorsque tu ne penses pas:

Citation :
Je ne sais pas.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 2:03

Le pti prince a écrit:
pourtant sur le fond tu te montres par tes posts ci-dessus, pas tellement éloignés de leur pensée...

Certes il y a beaucoup de points sur lesquels nous pouvons nous entendre. Mais il y a une différence fondamentale entre eux et moi : pour moi, l'obéissance au Christ passe par l'obéissance filiale au Pape et aux cardinaux. Et même s'il y a des prises de position de l'Eglise que je ne comprends pas tout de suite, je préfère m'en remettre à son jugement et lui faire confiance, et souvent la compréhension du coeur vient après (et celle de l'intellect encore après).

Eux, au contraire, ont une attitude rebelle. D'ailleurs, j'avais entendu sur enregistrement quelque conférences de Monseigneur Lefèbvre sur enregistrement bourrées d'inexactitudes. Je vais essayer de les retrouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 2:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 2:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 2:18

Voilà, j'ai retrouvé celle que je cherchais. Ca vaut la peine de l'écouter...
http://www.dailymotion.com/tag/fsspx/video/xzz36_mgr-lefebvre-ils-lont-decouronne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 2:55

quelque part je comprends bien ces traditionalistes en porte à faux avec vatican 2...

ce qui m'étonne le plus, c'est, en fin de compte, vatican 2... qu'elle ouverture il a fallu à l'Eglise pour arriver à ça... pffiouiiii

on se rend pas compte.

moi je dis quand on sait que vatican 2 a existé on peut continuer à espérer Very Happy

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 11:11

Moi je comprends un peu pourquoi ils se sont séparés après le Concile. Mais aujourd'hui, c'est le moment de se réconcilier.

En effet, après le Concile, il y a eu de grandes dérives liturgiques, etc., comme par exemple que l'assemblée compose son propre crédo (en y mettant, bien sûr, ce qu'elle veut, et pas forcément en accord avec le Symbole de Nicée-Constantinople). Il y a un prêtre à Genève qui fait encore cela parfois avec ses confirmants.

Masis aujourd'hui, on commence à appliquer plus véritablement le Concile (j'ai bien dit : "on commence"), et cela commence à disparaître petit-à-petit, ces prêtres soixantehuitards très attardés, et on commence à connaître un peu mieux notre Concile. C'est en le connaissant bien que l'on peut discuter avec Ecône. Pas en le connaissant à peu près, car eux l'ont pas mal étudié.

Mais comme le dit Monseigneur Lefèbvre, le problème n'est pas liturgique, il est théologique. Ce n'est pas une question de latin ou de soutane. Et ça, ça rend la discussion plus difficile. Mais je suis confiant que notre Pape saura rassembler ses brebis - peut être pas toutes, mais une bonne partie - et d'ailleurs il a déjà commencé et s'est fait incendier par la presse, qui, comme d'habitude, n'a pas vu les choses sous le bon angle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 14:33


_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:00

J'ai aussi quelque part la lettre d'excommunication de Monseigneur Lefèbvre... je vais la chercher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:02

Benny a écrit:
J'ai aussi quelque part la lettre d'excommunication de Monseigneur Lefèbvre... je vais la chercher...

Trouvé. Voici :

Citation :
Décret d'excommunication de Mgr Lefebvre
CONGREGATION DES EVEQUES 1er JUILLET 1988



Mgr Marcel Lefebvre, archevêque-évêque émérite de Tulle, ayant -malgré l'avertissement formel du 17 juin dernier et les interventions répétées lui demandant de renoncer à son intention- accompli un acte de nature schismatique en procédant à la consécration épiscopale de quatre évêques, sans mandat pontifical et contre la volonté du Souverain Pontife, il encourt la peine prévue par le canon 1364 §1 et par le canon 1382 du Code de Droit canonique.

Je déclare à tous que les effets juridiques en sont les suivants : d'une part Mgr Marcel Lefebvre, d'autre part Bernard Fellay, Bernard Tissier de Mallerais, Richard Williamson et Alfonso de Galaretta ont encouru ipso facto l'excommunication latæ sententiæ réservée au Siège apostolique.

Je déclare en outre que Mgr Antonio de Castro Mayer, évêque émérite de Campos, ayant participé directement à la célébration liturgique comme consécrateur, et ayant publiquement adhéré à l'acte schismatique, a encouru l'excommunication latæ sententiæ prévue par le canon 1364 §1.

Nous avertissons les prêtres et les fidèles de ne pas adhérer au schisme de Mgr lefebvre, car ils encourraient ipso facto la peine très grave de l'excommunication.

De la Congrégation pour les Evêques, 1er juillet 1988. † Bernardin Cardinal GANTIN, Préfet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:03

Et au sujet des erreurs doctrinales de la Fraternité Saint Pie X, vous trouverez la Lettre du Cardinal Hoyos à Mgr Fellay [Chef de l'église Lefebvrsite] 5 avril 2002 sur http://www.jesusmarie.com/fspx_lettre_hoyos_juin_2002.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:05

Citation :
Au sujet de la Fraternité Saint Pie X
Un peu d'histoire

- Le Concile Vatican II se déroula en plusieurs sessions de 1962 à 1965.
Mgr Lefebvre y signa la totalité des documents.

- le 21 novembre 1974, Mgr Lefebvre publie un manifeste contre Vatican II.
- le 6 mai 1975, Mgr Mamie, l'évêque d'Ecône, retire son agrément à la Fraternité Saint Pie X, qu'il avait érigée en pieuse union à titre expérimental auparavant .
- le 24 mai 1975, Mgr Lefebvre ordonne trois prêtres.
- le 29 juin 1976, il ordonne à nouveau plusieurs prêtres.
- ceci conduisit le pape Paul VI a prononcer la suspens a divinis (= notamment, interdiction de délivrer les sacrements ) de Mgr Lefebvre , lequel en sera informé par le siège apostolique le 22 juillet 1976. Le motif de la suspens a divinis : son opposition au Concile Vatican II et son opposition aux réformes qui s'y rattachent (Documentation Catholique 1976, n° 1704, p. 781.)

Bien que les contacts n'aient jamais été coupés - Paul VI a écrit plusieurs lettres au fondateur d'Ecône et Jean-Paul II l’a reçu au début de son pontificat. - L'affaire Lefebvre est entrée dans une nouvelle phase en 1987, au moment du Synode sur les laïcs, lorsque, le 18 octobre 1987, le cardinal Ratzinger a informé les Pères synodaux que Mgr Lefebvre avait accepté la nomination d'un visiteur canonique.

Désigné pour cette mission, réalisée du 11 novembre au 9 décembre 1987, le cardinal Gagnon remit son rapport au Pape le 18 mars 1988.
A la suite de ce rapport, le processus de normalisation a été stoppé le 15 juin 1988, par la suite de la conférence de presse de Mgr Lefebvre annoncant son intention de procéder à l'ordination des quatre évêques.

LA DOCUMENTATION CATHOLlOUE · 17 JUILLET 1988 · N° 1966 page 733
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:06

Les erreurs théologiques de la Fraternité Saint Pie X sur http://www.jesusmarie.com/fspx_les_erreurs_theologiques.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:06

Et 22 pages de documents sur http://www.jesusmarie.com/fspx.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:19

Notons aussi que les évêques et les prêtres de la Fraternité Saint Pie X ont l'interdiction de la part du Saint-Siège de faire usage de leur épiscopat et de leur sacerdoce. Car ils ne célèbrent plus la messe una cum, c'est-à-dire unie de coeur par la volonté de soumission et d'entente avec le pape. Or une telle messe n'est pas valable, selon la tradition qu'ils défendent eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   Mar 13 Mar - 22:28

A part ça, il y a quelque chose d'important à savoir, c'est au sujet des sacrements distribués par les prêtres et les évêque de la FSPX :

Citation :
Pour qu’un sacrement soit catholique, il faut qu’il soit effectué par un prêtre qui soit en union avec l’autorité catholique. Car l’autorité catholique – l’autorité du pape et de l’évêque local – est l’autorité du Christ. Ainsi, le prêtre qui célèbre la messe ou distribue un sacrement ou même qui prêche hors ou contre l’autorité de l’Eglise est coupé du Christ. De fait, sa messe et ses sacrements ne sont pas catholiques au sens traditionnel.

C’est exactement le cas des Grecs orthodoxes. Leur liturgie est entièrement traditionnelle. Ce qui la rend non catholique est qu’elle est offerte en opposition à l’autorité catholique, l’autorité du Christ. Ainsi c’est un péché – un péché mortel – de participer à une messe grecque orthodoxe bien qu’elle soit entièrement traditionnelle dans son rite et sa doctrine.

Ce n'est pas un péché en cas de necessité c'est à dire en cas d'éloignement de plus de 3 semaines loin de tout culte catholique romain ou en cas de mort prochaine sans possibilité d'atteindre un prêtre catholique romain - or les lefevristes eux-mêmes reconnaissent que les diocèses contiennent encore de vrais prêtres vraiment catholiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Polyeucte, Saint Pierre Mavimene et les idoles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bernardin de Saint-Pierre : Paul et Virginie
» Saint-Pierre de Bailleul
» La Seine, de Saint-Pierre du Vauvray à Tournedos sur Seine
» Très jolie médaille Saint Pierre - avec revers inversé
» Papillote de filets de saint pierre aux légumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jesus'freaks :: présentations :: Infos vous concernant :: nous, notre relation à la foi-
Sauter vers: