Jesus'freaks

lieu de rencontre et d'amitié pour tous les jeunes fans de Jésus, fiers de leur foi et prets à embrasser la terre de leur amour du Christ!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 votations: dimanche noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: votations: dimanche noir   Dim 11 Mar - 22:33

rien à dire de plus, sauve qui peut.

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Benny



Nombre de messages : 914
Age : 31
Localisation : Genève
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: votations: dimanche noir   Dim 11 Mar - 23:47

Le pti prince a écrit:
rien à dire de plus, sauve qui peut.
Mais qui est Celui qui peut sauver? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: votations: dimanche noir   Lun 12 Mar - 1:02

Benny a écrit:
Le pti prince a écrit:
rien à dire de plus, sauve qui peut.
Mais qui est Celui qui peut sauver? Wink

ouaip y'a plus que lui pour sauver la démocratie suisse Embarassed Crying or Very sad

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Le pti prince

avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Genève ;-)
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: votations: dimanche noir   Lun 12 Mar - 1:41

mandy, ma petite rose sunny si tu n'as pas pu voter, c'est au moins une voix parfumée et pure qui n'a pas été salie par les voix majoritaires sentant l'odeur acariâtre du porte-monaie... Embarassed Crying or Very sad

Le Courrier, seul, avec le Christ, peut nous redonner un petit parfum d'églantines...

Citation :
La fiction de la classe unique
Paru le Lundi 12 Mars 2007

MICHEL SCHWERI
Si l'initiative populaire «pour une caisse maladie unique et sociale» a bu la tasse –la grosse–, les problèmes de gestion et de financement de la santé restent entiers. Les assureurs privés continueront à «jouer» à la concurrence et à prélever des primes dont le montant rapproche certains assurés de la pauvreté. Mais ce type de préoccupations ne semble pas effleurer le votant helvétique qui vit dans un pays apparemment habité par une unique classe moyenne.
L'essentiel de la propagande des opposants à une caisse sociale prédisait en effet –en usant de chiffres des plus douteux– un surcroît de primes pour la «classe moyenne» sans jamais vraiment définir qui en fait partie. Ce discours a été tellement instillé que les trois quarts des électeurs se sont identifiés à cette catégorie mythique «qui paie toujours et ne reçoit jamais rien». Certes, cette méthode Coué a porté ses fruits dans ce vote, mais elle ne résiste pas à une analyse un tant soit peu nuancée de la réalité. En 2005, plus de 2250000 assurés étaient en effet subsidiés par l'Etat pour payer tout ou partie de leurs cotisations de caisses maladie, soit 30% de la population résidante. La classe moyenne commence-t-elle donc juste au-dessus du seuil de la précarité?
Poser une telle question, c'est y répondre. Malheureusement, le peuple s'est laissé embobiner dans la croyance que chacun doit se protéger contre un excès de coûteuse solidarité. Ainsi, le scrutin d'hier n'est pas une victoire de l'intelligence. Il est vrai que le débat aurait gagné en clarté si les initiants s'étaient contentés de soulever la seule question d'extraire l'assurance maladie de la concurrence, sans y mêler le mode de financement. Une campagne axée contre les dysfonctionnements du système actuel aurait été plus simple à mener et capable d'emporter l'adhésion d'une majorité.
Il est aussi vrai qu'une initiative populaire n'a jamais amené un progrès social en Suisse depuis la Seconde Guerre mondiale. Si l'impulsion de départ ne provient pas d'un front politique constitué au parlement et au gouvernement, le peuple est suffisamment divisé pour ne pas réussir à défendre des prérogatives réellement populaires.
Mais la démocratie n'est pas constituée que d'initiatives. Dans les mois à venir, la loi fédérale sur l'assurance maladie continuera à être révisée selon des projets déjà déposés aux Chambres fédérales. Si, comme il est probable, les modifications s'en prennent par trop à la qualité sanitaire –réduire le libre choix du médecin ou couper dans le catalogue des prestations remboursées–, nul doute que la voie du référendum sera suivie. Grâce à l'action des initiants pour la caisse unique, ce sera alors dans une configuration plus propice à la défense des malades, des couches populaires et de la classe moyenne.

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=43281&layout=article,latruite

_________________
Un sage est sans idées

(parce qu’une idée c'est un parti pris)

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: votations: dimanche noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
votations: dimanche noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet du trou noir
» Louis Noir
» [AIDE] Problème d'écran noir au démarrage
» Le parfum de la dame en noir...
» Collection Rouge et noir chez Fleuve Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jesus'freaks :: Actualité :: social-
Sauter vers: